Ce sont les livres pour ceux qui cherchent à lire le C Tait Marguerite Duras, à lire ou à télécharger des livres Pdf / ePub et certains auteurs peuvent avoir désactivé la lecture en direct. Vérifiez le livre s'il est disponible pour votre pays et si l'utilisateur déjà abonné aura accès à tous les livres gratuits de la bibliothèque.

C'était Marguerite Duras T.2 (Documents)

C Tait Marguerite Duras [Pdf/ePub] eBook

C'était Marguerite Duras T.2 (Documents) by Jean Vallier Book Summary:

Après-guerre, Marguerite Duras vit avec son ancien mari Robert Antelme et son compagnon Dionys Mascolo, le père de son fils Jean. Le trio accueille, rue St Benoît, des amis communistes: Edgar Morin, Maurice Blanchot, Elio Vittorini. Exclus du PCF, opposés à la prise du pouvoir par de Gaulle en 1958, Antelme, Morin et Mascolo écrivent le Manifeste des 121 que signe Marguerite. Tous soutiennent le FLN. Un Barrage contre le Pacifique, le "roman de la mère", est une manière pour Duras d’en finir avec la famille. La vente des droits cinématographiques lui permet d’acheter une maison. C’est le début de la notoriété et de son incursion dans le cinéma (carrière mondiale du film Hiroshima mon amour, co-écrit avec Alain Resnais, l’adaptation de Moderato Cantabile par Peter Brook) et dans le théâtre avec notamment Miracle en Alabama. Après une nouvelle rupture en 1964, Marguerite sombre dans l’alcoolisme et peine à écrire. Elle se consacre alors au cinéma, soutient les immigrés, les réfugiés politiques chiliens et les féministes. En 1980, un ultime compagnon entre dans sa vie: Yann Andréa. Duras s’impose avec L’Amant, Goncourt 1984, et une forte présence médiatique (nombreux articles dans Libération, dont ceux controversés sur l’affaire Villemin, et une série d’entretiens avec Mitterrand en 1986). Elle s’éteint en mars 1996. Dans cette biographie riche d’inédits et d’entretiens, Jean Vallier dresse le portrait passionnant d’un écrivain mondialement reconnu, qui fut aussi une militante engagée. Il nous révèle une femme qui ne fut peut-être pas tout à fait celle qu’elle prétendit être à travers ses romans.

C'était Marguerite Duras : Tome 1 1914-1945 (Documents)

C Tait Marguerite Duras [Pdf/ePub] eBook

C'était Marguerite Duras : Tome 1 1914-1945 (Documents) by Jean Vallier Book Summary:

A partir de nombreux documents d'archives et d'entretiens de première main, de repérages faits au cours de voyages au Vietnam, au Cambodge et en France même, jean Vallier s'est livré à une véritable enquête sur Marguerite Duras. Il s'attarde avec minutie sur les origines familiales et les lieux où a grandi Marguerite Donnadieu, fille de fonctionnaires français de l'Instruction publique dans l'Indochine coloniale et dégage de sa jeunesse une vision réaliste, non entachée de littérature, ainsi que de la personnalité de sa mère et de ses deux frères, lesquels ont joué un rôle fondamental dans sa vie, et au-delà, dans l'élaboration de son oeuvre. Il parvient à reconstituer le cadre précis et l'atmosphère véridique transposés plus tard et magnifiés dans des romans tels que Barrage contre le Pacifique, Le Vice-consul (d'où sortira Indice Song) ou L'Amant. Il nous apporte des précisions inédites sur des personnages devenus des héros durassiens.De la naissance de Marguerite près de Saigon en 1914, à son installation définitive à Paris en 1933 (où elle suivra des études de droit avant de travailler quatre années au ministère des Colonies), nous suivons la carrière de ses parents, leurs allées et venues entre l'Indochine et la métropole avec leurs enfants, les circonstances, tantôt tragiques, tantôt heureuses, qui ont accompagné l'enfance et l'adolescence de Marguerite et ses frères. Commencent à se dessiner, à partir de 1941, la carrière littéraire et la personnalité, mûrie par les événements, de celle qui choisit le pseudonyme de Duras pour signer son premier roman, Les Impudents, en 1943. À la veille de la guerre, elle a épousé Robert Antelme, avec lequel elle rejoindra le mouvement de Résistance de François Mitterrand avant la fin de l'Occupation, alors que le couple avait occupé des postes de fonctionnaires sous le gouvernement de Vichy.Le premier volume de cette biographie contredit en partie - et quelquefois de manière radicale - les assertions de l'auteur elle-même et, partant, celles de ses biographes et exégètes qui ont trop souvent fait confiance à des données « autobiographiques », revues et corrigées par la mémoire ou la pulsion créatrice du sujet. Sans démonter le mythe, ce livre aide à mieux comprendre par quels cheminements s'est formée la personnalité d'un des plus grands écrivains français du XXe siècle et devrait contribuer à faire connaître son oeuvre sous un jour plus juste.

C'était Marguerite Duras T.2 (Documents) (French Edition)

C Tait Marguerite Duras [Pdf/ePub] eBook

C'était Marguerite Duras T.2 (Documents) (French Edition) by Jean Vallier Book Summary:

Après-guerre, Marguerite Duras vit avec son ancien mari Robert Antelme et son compagnon Dionys Mascolo, le père de son fils Jean. Le trio accueille, rue St Benoît, des amis communistes: Edgar Morin, Maurice Blanchot, Elio Vittorini. Exclus du PCF, opposés à la prise du pouvoir par de Gaulle en 1958, Antelme, Morin et Mascolo écrivent le Manifeste des 121 que signe Marguerite. Tous soutiennent le FLN. Un Barrage contre le Pacifique, le "roman de la mère", est une manière pour Duras d’en finir avec la famille. La vente des droits cinématographiques lui permet d’acheter une maison. C’est le début de la notoriété et de son incursion dans le cinéma (carrière mondiale du film Hiroshima mon amour, co-écrit avec Alain Resnais, l’adaptation de Moderato Cantabile par Peter Brook) et dans le théâtre avec notamment Miracle en Alabama. Après une nouvelle rupture en 1964, Marguerite sombre dans l’alcoolisme et peine à écrire. Elle se consacre alors au cinéma, soutient les immigrés, les réfugiés politiques chiliens et les féministes. En 1980, un ultime compagnon entre dans sa vie: Yann Andréa. Duras s’impose avec L’Amant, Goncourt 1984, et une forte présence médiatique (nombreux articles dans Libération, dont ceux controversés sur l’affaire Villemin, et une série d’entretiens avec Mitterrand en 1986). Elle s’éteint en mars 1996. Dans cette biographie riche d’inédits et d’entretiens, Jean Vallier dresse le portrait passionnant d’un écrivain mondialement reconnu, qui fut aussi une militante engagée. Il nous révèle une femme qui ne fut peut-être pas tout à fait celle qu’elle prétendit être à travers ses romans.

C'était Marguerite Duras: Tome 1 1914-1945 (Documents) (French Edition)

C Tait Marguerite Duras [Pdf/ePub] eBook

C'était Marguerite Duras: Tome 1 1914-1945 (Documents) (French Edition) by Jean Vallier Book Summary:

A partir de nombreux documents d'archives et d'entretiens de première main, de repérages faits au cours de voyages au Vietnam, au Cambodge et en France même, jean Vallier s'est livré à une véritable enquête sur Marguerite Duras. Il s'attarde avec minutie sur les origines familiales et les lieux où a grandi Marguerite Donnadieu, fille de fonctionnaires français de l'Instruction publique dans l'Indochine coloniale et dégage de sa jeunesse une vision réaliste, non entachée de littérature, ainsi que de la personnalité de sa mère et de ses deux frères, lesquels ont joué un rôle fondamental dans sa vie, et au-delà, dans l'élaboration de son oeuvre. Il parvient à reconstituer le cadre précis et l'atmosphère véridique transposés plus tard et magnifiés dans des romans tels que Barrage contre le Pacifique, Le Vice-consul (d'où sortira Indice Song) ou L'Amant. Il nous apporte des précisions inédites sur des personnages devenus des héros durassiens.De la naissance de Marguerite près de Saigon en 1914, à son installation définitive à Paris en 1933 (où elle suivra des études de droit avant de travailler quatre années au ministère des Colonies), nous suivons la carrière de ses parents, leurs allées et venues entre l'Indochine et la métropole avec leurs enfants, les circonstances, tantôt tragiques, tantôt heureuses, qui ont accompagné l'enfance et l'adolescence de Marguerite et ses frères. Commencent à se dessiner, à partir de 1941, la carrière littéraire et la personnalité, mûrie par les événements, de celle qui choisit le pseudonyme de Duras pour signer son premier roman, Les Impudents, en 1943. À la veille de la guerre, elle a épousé Robert Antelme, avec lequel elle rejoindra le mouvement de Résistance de François Mitterrand avant la fin de l'Occupation, alors que le couple avait occupé des postes de fonctionnaires sous le gouvernement de Vichy.Le premier volume de cette biographie contredit en partie - et quelquefois de manière radicale - les assertions de l'auteur elle-même et, partant, celles de ses biographes et exégètes qui ont trop souvent fait confiance à des données « autobiographiques », revues et corrigées par la mémoire ou la pulsion créatrice du sujet. Sans démonter le mythe, ce livre aide à mieux comprendre par quels cheminements s'est formée la personnalité d'un des plus grands écrivains français du XXe siècle et devrait contribuer à faire connaître son oeuvre sous un jour plus juste.