Ce sont les livres pour ceux qui cherchent à lire le Un Debut Dans La Vie, à lire ou à télécharger des livres Pdf / ePub et certains auteurs peuvent avoir désactivé la lecture en direct. Vérifiez le livre s'il est disponible pour votre pays et si l'utilisateur déjà abonné aura accès à tous les livres gratuits de la bibliothèque.

Un debut dans la vie: 3 ouvrages mystere en supplement (French Edition)

Un Debut Dans La Vie [Pdf/ePub] eBook

Un debut dans la vie: 3 ouvrages mystere en supplement (French Edition) by M. Honore de Balzac Book Summary:

Résumé: Dans le « coucou » du père Pierrotin, en route pour L'Isle-Adam, le Comte de Sérisy, sénateur, voyage incognito. Dans cette même voiture, où chaque occupant fait assaut de fanfaronnade, se trouve également le jeune Oscar Husson réputé « bon à rien », que sa mère a recommandé à la bienveillance de Monsieur Moreau, régisseur du domaine de Sérizy situé à Presles. Chaque personnage se vantant d’être plus important qu’il n’est, Oscar se croit obligé de se joindre au chœur des fanfaronnades et prétend connaître Monsieur de Sérisy dont il fait une description pour le moins fantaisiste. Le ministre serait atteint d’une maladie et sa femme, la comtesse de Sérisy, pour cette raison, l’abandonnerait. Très fâché de ces bavardages, le ministre fera tout pour empêcher le jeune homme de faire carrière. Oscar est donc confronté à son premier échec, cependant que Sérisy étale son luxe et sa splendeur. La mère d’Oscar, qui vient de perdre un des meilleurs appuis pour son fils, envoie le garçon chez un notaire où il est engagé grâce à l’action d’un de ses oncles et de l’ex-régisseur du comte de Sérisy. L’avenir semble radieux pour le jeune homme qui se trouve dans un cabinet où l’on forme les meilleurs éléments du métier. Mais de nouveau, Oscar court à l’échec. Alors que son maître lui avait confié une somme importante à remettre au tribunal, le garçon joue et perd l’argent. Oscar n’a désormais plus le choix : il va s’engager dans l’armée et il devient un héros de la conquête d’Algérie, ce qui lui vaudra récompense et estime de personnages importants.

UN DEBUT DANS LA VIE. (Annoté) (French Edition)

Un Debut Dans La Vie [Pdf/ePub] eBook

UN DEBUT DANS LA VIE. (Annoté) (French Edition) by Honoré de Balzac Book Summary:

Les chemins de fer, dans un avenir aujourd’hui peu éloigné, doivent faire disparaître certaines industries, en modifier quelques autres, et surtout celles qui concernent les différents modes de transport en usage pour les environs de Paris. Aussi, bientôt les personnes et les choses qui sont les éléments de cette Scène lui donneront-elles le mérite d’un travail d’archéologie. Nos neveux ne seront-ils pas enchantés de connaître le matériel social d’une époque qu’ils nommeront le vieux temps ? Ainsi les pittoresques coucous qui stationnaient sur la place de la Concorde en encombrant le Cours-la-Reine, les coucous si florissants pendant un siècle, si nombreux encore en 1830, n’existent plus ; et, par la plus attrayante solennité champêtre, à peine en aperçoit-on un sur la route en 1842. En 1842, les lieux célèbres par leurs sites et nommés Environs de Paris, ne possédaient pas tous un service de messageries régulier. Néanmoins les Touchard père et fils avaient conquis le monopole du transport pour les villes les plus populeuses, dans un rayon de quinze lieues ; et leur entreprise constituait un magnifique établissement situé rue du Faubourg Saint-Denis. Malgré leur ancienneté, malgré leurs efforts, leurs capitaux et tous les avantages d’une centralisation puissante, les messageries Touchard trouvaient dans les coucous du Faubourg-Saint-Denis des concurrents pour les points situés à sept ou huit lieues à la ronde. La passion du Parisien pour la campagne est telle, que des entreprises locales luttaient aussi avec avantage contre les Petites-Messageries, nom donné à l’entreprise des Touchard par opposition à celui des Grandes-Messageries de la rue Montmartre. À cette époque le succès des Touchard stimula d’ailleurs les spéculateurs. Pour les moindres localités des environs de Paris, il s’élevait alors des entreprises de voitures belles, rapides et commodes, partant de Paris et y revenant à heures fixes, qui, sur tous les points, et dans un rayon de dix lieues, produisirent une concurrence acharnée. Battu pour le voyage de quatre à six lieues, le coucou se rabattit sur les petites distances, et vécut encore pendant quelques années. Enfin, il succomba dès que les omnibus eurent démontré la possibilité de faire tenir dix-huit personnes sur une voiture traînée par deux chevaux. Aujourd’hui le coucou, si par hasard un de ces oiseaux d’un vol si pénible existe encore dans les magasins de quelque dépeceur de voitures, serait, par sa structure et par ses dispositions, l’objet de recherches savantes, comparables à celles de Cuvier sur les animaux trouvés dans les plâtrières de Montmartre.Inclus dans ce numéro:- Une biographie de complète de Honoré de Balzac- Un indice de lien direct aux chapitres